KIMERA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KIMERA

Message  Stephane le Ven 15 Sep 2006 - 9:50



De son vrai nom Hong Hee Kim, Kimera est une artiste lyrique née le 10 janvier 1958 a Daegu (Taegu), en Corée du Sud. Dès le début de sa carrière, elle s'est présentée comme princesse, descendante de la dynastie de Silla, qui régna près de 1000 ans.

A 12 ans, Kimera chante en soliste au National Metropolitan Choir et apparaît régulièrement dans les différents programmes de KBS (Korean Broadcasting System). Cependant, son père Daishik Kim, un industriel très conservateur se montre réfractaire à la carrière artistique de sa fille.

A 20 ans, Kimera obtient une licence en littérature française à l'université Sung Sin de Séoul ; après avoir beaucoup hésité, son père accepte que sa fille parte achever ses études en France à la Sorbonne car il souhaite en faire un professeur de lettres.

En France, Kimera poursuit ses études de littérature française à la Sorbonne (ou elle obtient une maîtrise) et en cachette de son père, suit des cours d'art lyrique à l'École normale de musique de Paris. Elle a pour professeur Mady Mesplé.

En juin 1984, elle obtient par vote unanime du jury, le Diplôme Supérieur d'Art Lyrique à Paris. Mais si l'opéra la fascine, elle est aussi séduite par la musique moderne et les nouvelles technologies dans le domaine musical.

Le docteur Abitbol, orthophoniste spécialiste des voix et écrivain célèbre déclare que les cordes vocales de Kimera sont uniques au monde car elles lui permettent de produire pratiquement sans effort, une gamme de quatre octaves. Kimera peut ainsi chanter sur plusieurs répertoires, de Carmen (contralto) à la Reine de la Nuit (soprano coloratura).

A cette période, elle sait déjà qu'elle ne sera plus enseignante, mais chanteuse.

Au cours d'un dîner d'affaire ou elle sert d'interprète, elle rencontre Raymond Nakachian, un riche industriel libanais de 26 ans son ainé. Contre l'avis de sa famille, elle l'épouse et le couple s'installe quelques temps à Las Vegas puis se fixe à Estepona, un village à quelques kilomètres de Marbella, sur la Costa del Sol.

Kimera a voulu concilier l'opéra et la musique moderne, ses deux passions. En décembre 1984, avec l'aide son mari et de John Fiddy, elle crée le groupe Kimera and the Operaiders et enregistre son premier album avec le London Symphony Orchestra. Son pseudonyme est la contraction de Kim, et Opéra. Lost O?era est une compilations des plus grands airs d'opéra, accompagnés de batteries, synthétiseurs. La chanteuse se fait aussi et surtout remarquer par des tenues (crées par sa sœur An Woo Kim, styliste) et un maquillage tout à fait unique, inspiré des maquillages traditionnels coréens et qui deviendra sa "carte de visite". Lost O?era, unanimement critiqué par tous les puristes de la musique classique, se vend cependant à 3.5 millions d'exemplaires dans les cinq continents. Le second album, O?éra Express, qui sort l'année suivante, repose sur le même principe de métissage musical et connait un succès identique au premier.

À chacunes de ses apparitions, elle est accompagnés de danseurs et joue avec les chorégraphies, lumières et effets pyrotechniques. Kimera définit elle-même son style musical de Rock-Opéra, ou encore de Popera, contration de Pop et Opéra.

C'est Guy Lux, le premier qui l'invitera dans ses émissions et la fera ainsi connaître en France.

De son mariage avec Raymond Nakachian, Kimera a deux enfants, Mélodie en 1982 et Amir en 1984. De nombreux "journaux people" consacrent des articles à cette famille milliardaire qui affiche un train de vie particulièrement luxueux. Nakachian a offert à sa femme une villa en marbre blanc surnommée Villa Mélodie ; construite sur 5 hectares de parc avec héliport, lac artificiel et piscines, elle compte une trentaine de pièces et devient le rendez-vous de la jet-set internationale. A quelques pas de la villa, le yatch de famille est amaré à Puerto Banus, le "port des milliardaires". Cette publicité est peut-être une des raisons d'un fait divers qui frappe brutalement la famille. Le 9 novembre 1987, deux hommes armés prennent en embuscade la voiture qui conduit Mélodie à l'école. La fillette est arrachée du véhicule et enlevée contre une demande de rançon de 13 millions de dollars. La fillette est finalement retrouvée saine et sauve après 11 jours de détention. Cet évènement fera la une des journaux en Europe pendant plusieurs semaines.

En 1988, Kimera devient l'ambassadrice de la Corée du Sud dans le monde en donnant un concert lors de l'ouverture des JO d'été de Séoul. Elle est pendant plusieurs mois la marraine d'Intercontinent, la célèbre émission de Guy Lux, dont elle interprète le générique.

En 1991, elle interprète le Boléro de Ravel en Russie avec les ballets du Bolchoï et aura un succès immédiat dans ce pays. Elle donne aussi un concert très remarqué à l'Escurial en Espagne. Les recettes de ses récitals sont toujours destinées à des œuvres humanitaires

Au cours de sa carrière, Kimera eu pour dessein de faire connaître l'opéra à des personnes qui n'y seraient pas allés spontanément. Elle a beaucoup dérangé les puristes de la musique classique, ennemis de la vulgarisation, qui la comparaient à Richard Clayderman, Thierry Mutin ou Rondo Veneziano, très en vogue à la même époque. Populaire dans les années 80, Kimera s'est fait connaître dans le monde entier, mais c'est surtout en Espagne, son pays d'accueil, que son succès s'est établi. Mais après l'enlèvement de sa fille, elle a peu à peu raréfié ses apparitions et a finalement interrompu sa carrière internationale, se consacrant seulement à des galas de charité.

En 2007, à la demande de ses anciens fans, elle crée un site internet ou on peut redécouvrir ses chansons, et écouter des inédites.

Titres présents dans le Top:



The lost opéra (Entré le 24 Février 1985) VOIR LE CLIP


Dernière édition par le Jeu 8 Mar 2007 - 17:57, édité 1 fois
avatar
Stephane
Fondateur

Nombre de messages : 6851

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMERA

Message  XIII le Sam 16 Sep 2006 - 20:42

Je serai curieux de voir ce clip ou d'entendre un extrait sonore de ce titre, car en plus d'être la meilleure entrée du classement du 24 février directement à la 17ème place, quinze jours après ce titre se retrouve à la 10ème place.

Et pourtant malgré ce succès je ne vois pas du tout de quoi il s'agit :o

J'ai trouvé un court extrait ici et je me souviens maintenant, mais je n'aimais pas et je n'aime toujours pas :)
avatar
XIII
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 316

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMERA

Message  Alexandra le Sam 16 Sep 2006 - 21:46

Non moi non plus j'aime pas.
Par contre c'est son maquillage que j'aimais bien ;)
avatar
Alexandra
Membre fidèle
Membre fidèle

Nombre de messages : 1947

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMERA

Message  XIII le Sam 16 Sep 2006 - 21:51



Ca me rappelle un peu la vieille sorcière d'Eartha Kitt :lol!:
avatar
XIII
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 316

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMERA

Message  Alexandra le Sam 16 Sep 2006 - 21:54

Merci , tu as très bien vu de quoi je parlais. Sympa :P
avatar
Alexandra
Membre fidèle
Membre fidèle

Nombre de messages : 1947

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMERA

Message  Stephane le Jeu 8 Mar 2007 - 17:58

XIII a écrit:Je serai curieux de voir ce clip ou d'entendre un extrait sonore de ce titre

Le clip vient d'être mis en ligne Miguel ;)
avatar
Stephane
Fondateur

Nombre de messages : 6851

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMERA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum