GILBERT MONTAGNE

Aller en bas

GILBERT MONTAGNE

Message  Stephane le Lun 24 Juil 2006 - 10:19



Né le 28 décembre 1951 à Paris 20ème, Gilbert Montagné est le quatrième enfant d'une famille modeste. Très tôt, il découvre la musique dans un établissement spécialisé de Saint-Mandé où de 5 à 10 ans, il reçoit un enseignement classique et rigoureux. Cependant, c'est en autodidacte et sur son piano qu'il développe un goût véritable pour les variétés, le jazz et le rock. Il séjourne les 6 années suivantes à l'Institut national des jeunes aveugles (boulevard des Invalides), période au cours de laquelle il acquiert un orgue, instrument qui exacerbe son désir de devenir musicien.

En été 1968, à 16 ans, il décide de passer quelques auditions dans des maisons de disques qui lui reprochent de sonner trop "américain". Malgré tout, Gilbert Montagné enregistre un premier 45 tours "Quand on ferme les yeux", dont les paroles sont signées Pierre Delanoë. Un bide total. Il décide alors de rejoindre sa sœur, prof de français à Miami. ll s'inscrit à l'université et y poursuit des études musicales classiques. À ses moments libres, il joue du jazz et de la soul music. Seul ou avec des amis, il forme très vite un groupe qui se produit tout l'hiver dans les clubs de Miami ou de New York... Son travail de musicien le comble. Gilbert se plaît tellement aux États-Unis, qu'il a l'intention de s'y installer définitivement. Le sort en décide autrement...

En 1971, un coup de téléphone de Salvatore Adamo le persuade de rentrer en Europe. Et au mois de mai, Gilbert se retrouve à Londres avec les choristes de Joe Cocker et d'Elvis Presley, pour enregistrer "The Fool". La chanson fait le tour du monde et se classe n°1 dans 12 pays. S'enchaînent alors tournées, télés, radios. Il fait ses premiers pas à l'Olympia sur invitation de Julien Clerc et tourne même un court métrage retraçant sa vie… Gilbert n'a alors que 20 ans. Suivront la sortie d'un deuxième album (1973), puis d'un troisième (1976) mais Gilbert perd pied et fuit vers l'Amérique, le Canada et ses clubs de jazz où il retrouve dans l'anonymat un refuge musical. Tout juste marié à sa première femme, Maureen Byrne dont il divorcera en 1993, il devient en 1975, le père d'Éric (qui aujourd'hui fait des études d'hôtellerie à Paris). Dix ans plus tard naîtra Nicolas qui vit avec sa mère au Canada.

Il enchaîne les tournées et les albums (Quelques notes de musique, Je veux tout, Plus fort la vie, Perdu dans New York, Le cœur en sursis) avant de partir s'établir en 1990 avec sa famille au Canada. De disques d'or en tournées triomphales, de compilations en double CD Live, Gilbert Montagné atteint la consécration ! Désormais marié à Nikole, après 8 ans de vie commune et un superbe voyage de noces à Bali, Gilbert continue à mener un combat incessant pour les aveugles (projet, à l'échelle européenne, d'étiquetage en braille des produits de consommation). Après 30 ans de carrière, le chanteur décide enfin de prendre le temps.

Le 5 décembre 2006, après neuf ans de bataille judiciaire (deux pourvois en cassation), Gilbert Montagné et Didier Barbelivien gagnent leur procès contre Flunch, accusé d'avoir plagié le tube "On va s'aimer" en "On va fluncher", ceci en vertu du principe d'ordre public de l'inaliénabilité du droit au respect de l'œuvre.

Titres présents dans le Top:



J'ai le Blues de toi (Entré le 16 Décembre 1984)




Les sunlights des Tropiques (Entré le 28 Avril 1985)
avatar
Stephane
Fondateur

Nombre de messages : 6851

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum